• L'indigné est mort. Espérons que sa trouvaille médiatico-comique ne lui survivra pas. "Réfléchissez bien, choississez un motif, n'importe lequel, et indignez-vous". Autrement dit : pas la peine d'essayer de comprendre les choses, pas la peine de tirer les leçons de l'Histoire, pas la peine de réfléchir ! l'indignation, surtout si elle est médiatique et vociférante, suffit. 

    Tout cela a donné une génération d'indignés burlesques où l'on trouve pèle-mèle des jeunes crétins se qualifiant très sérieusement de robin des bois devant Wall Street, des communistes espagnols ravis de trouver une couverture, des gens se présentant devant une caméra pour déclarer qu'ils sont contre l'austérité et certainement aussi contre le cancer et les tsunamis.

     Des "jeunes" (pauvres de nous) qui déclarent que "la dette" n'est pas la leur et qu'ils ne veulent pas la rembourser. Ils sont européens, ils sont arrivés au monde dans des hôpitaux stérilisés construits spécialement pour ça, avec du personnel compétent mis à leur disposition gratuitement, ils ont été à l'école pendant une vingtaine d'années gratuitement, ils ont été pris en charge gratuitement aux urgences le jour où ils se sont faits un gros bobo lors de leur première chute à vélo, mais ils estiment que tout cela est normal et ne coûte pas un sou ! Les politiciens ( de droite et de gauche, évidemment) n'ont rien fait pour eux. Tout cela c'est dans la nature, c'est  normal, c'est donné! 

     

    En s'indignant tout court, sans plus de précisions, on ouvre grand la porte à tous les apprentis assassins qui, eux aussi, sont de sacrés indignés ! Tous les extrémistes sont indignés, qui le conteste ? 

    - Les Lepen père et fille sont indignés, bien sûr, ils le disent souvent ! les arabes, les juifs, les francs-maçons, l'Europe... beaucoup de choses les indignent! 

    - Staline, Pol Pot, Mao étaient de grands  indignés, évidemment ! pensez-vous que l'on puisse prendre la décision de massacrer des millions de gens sans être indignés par eux ?  

    - les cinq indiens qui ont violé, torturé et tué une jeune femme disent (par la voix de leur avocat) qu'ils étaient indignés de voir une femme sortir dans la rue en pleine nuit ! 

     

    Je sais, monsieur l'indigné en chef, que tu es de gauche et que ce n'est pas à ces gens-là que tu penses quand tu nous sommes d'être indignés. Mais objectivement, ce sont eux qui sont légitimés par ton mot d'ordre, le plus con de ce début de troisième millénaire qui nous en promet bien d'autres !

     

     

     


  • Annie est une ex devenue une bonne copine. Prof, cultivée, un peu nunuche par moments (je trouve !), très drôle parfois, très chiante souvent... enfin bref, une personne très attachante ! 

    Annie - Carlus tu as reçu mon mail concernant la Journée de la Femme ?

    Carlus - Oui. Mais j'ai pas très bien compris ! Tu le fais pour une association ?

    Annie - Mais non, enfin ! Tu sais bien que je suis conseillère municipale. C'est le maire qui m'a demandé d'organiser dans la commune la Journée de la Femme.

    Carlus - Ah oui, j'oubliais : tu es 7e maire adjoint chargée de la culture, c'est vrai !

    Annie - Tu l'as lu ? Qu'est-ce que tu en penses ? 

    ------------------------------------------------------------------------------

    (Pour mémoire et en résumé, voici le programme proposé par Annie )

     9-11 h : Atelier Femmes créatrices de gourmandises
    Animé par Mme XX, pâtissière, chocolatière, "carameleuse" et "nougatière"
     
    12-13 heures : café-débat sur les Violences faites aux femmes
     
    14-16 h : Ateliers manucure onglerie coiffure maquillage animés par Mme YY Coiffeuse visagiste et Mlle WW esthéticienne
     
    17-18 heures : Défilé de femmes en tenues traditionnelles d'Alsace, du Maroc, de Côte d'ivoire et de Colombie.

     ----------------------------------------------------------------------------

    Carlus - Ben, à part le débat sur les violences faites aux femmes, le reste me paraît un peu... curieux, pour une Journée de la Femme! 

    Annie - Ah oui, pourquoi, dis-moi ! Ton opinion m'intéresse toujours, tu le sais.

    Carlus - Ben, je t'ai dit, je trouve le programme un peu... comment dire... un peu décalé par rapport à l'air du temps...

    Annie - Oui, j'ai bien compris que tu avais une réserve. Mais dis-moi laquelle !

    Carlus - Ben moi il me semble que la journée de la femme est pour beaucoup de femmes une journée militante, consacrée aux luttes, aux revendications, au bilan des actions menées... enfin une journée féministe, quoi...! 

    Annie - Ben oui,  je suis d'accord ! Et alors ?

    Carlus - Ben...Euh... Au fait, c'est quoi déjà la couleur politique de ton maire ?

    Annie - Centriste

    Carlus - Ah ok ! Il t'a donné des orientations ou il t'a laissé libre d'organiser cette journée comme tu veux ?

    Annie - OOhh, il a bien essayé, comme toujours !  Mais tu me connais : je suis une rebelle, je n'en fais qu'à ma tête ! S'il n'est pas content de mon programme, qu'il organise les choses lui-même ! Non mais !

    Carlus - Hahaha ! Tu ne changeras jamais, Annie ! C’est vrai que tu te définis souvent comme une rebelle ! :-)

    Annie - Ben oui, un peu rebelle, je le revendique volontiers !

    Carlus - 

    Annie - Mais dis-moi, tu n'as toujours pas explicité ta réserve de tout à l'heure

    Carlus -Ben, je trouve ton programme un peu... rebelle, justement!  Voilà, c'est le mot qui convient : rebelle !

    Annie - 


  • Lexpress.fr

    Le cadavre momifié d'une femme découvert dans l'Aube....Le corps d'une femme a été découvert dans un sac poubelle au bord d'une voie ferrée à Romilly-sur-Seine. Le corps en décomposition...

    Ah c'est horrible ! passons à autre chose !

     

    Le monde.fr : Palestine: Israël accusé d'avoir torturé un détenu à mort... l'autopsie a révélé des traces de coups sur le corps...

    Mais putain merde, il n'y a donc que des cadavres dans l'actu ??? allez ouste, le Monde !

     

    Leparisien.fr : Affaire Pïctorius : le premier coup de feu a frappée la jeune femme à la hanche. Elle est ensuite partie se réfugier dans les toilettes, où elle était pliée en deux à cause de la douleur.... La troisième balle lui a traversé la main et la tête...

     

    ASSEZ ! Raz le bol de cette actualité sanguinaire. L'actualité n'est donc faite que de ça ? des meurtres, du sang, du sang et encore du sang ! des torrents de sang déversés sur nos petites vies tranquilles ? ASSEZ ! 

    Allez, laissons tomber cette actualité morbide ! Et tournons-nous vers un peu de fiction pour se détendre et passer une soirée tranquille et reposante! Alors voyons, voyons... Ah super, voilà ce qu'il nous faut : deux épisode inédits des Experts Miami sur la Une ! 

    Résumé : Deux jeunes clients d'un bar de la ville ont été sauvagement abattus. Tout porte à croire qu'il s'agit d'un casse qui a mal tourné. Mais les détectives découvrent des traces de sang sur les murs d'une chambre au premier étage de  l'établissement.

    HHmmm, bonne soirée en perspective ! j'adore les experts Miami ! 

     


  • Autoportrait de l'artiste dans l'enceinte d'un haut-parleur de bureau.

    Auto portrait

     

    Ben oui, quoi, il n'y a pas de copyright sur le mot "artiste" ni sur le mot "autoportrait"!  Alors pourquoi pas moi ? 


  • Parfois en sortant de chez le médecin, je prends le chemin des écoliers pour rentrer chez moi. Un chemin qui me fait passer devant les Folies Bergère, le lieu de perdition préféré de mon grand-père.

    Et hier... surprise ! Le célèbre Music-hall ressemble à ça :

    C'est vachement beau ! Qu'est- ce qui a changé ? Je rentre chez moi, et je cherche sur le net ! Bien sûr ! la fresque n'était pas dorée avant !

     Ah pas mal vraiment ! J'aime beaucoup !

    J'aime d'autant plus que, il y a à peine une semaine, j'ai eu la même idée pour mettre en valeur le  buste d'Apollon qui trône dans mon salon ! Les grands esprits se rencontrent !

    Comment ça , ça ne rend pas pareil ?  Oh écoutez, cher lecteur, vous êtes d'une mauvaise foi, vraiment !

     


  • Ma cantine

     

    Petit souvenir de ma cantine préférée, un restaurant turc propre, sympa, pas cher dans lequel j'avais mes habitudes.  

    Oui "j'avais" ! Parce que je serai désormais obligé de faire une pause sur mes habitudes en matière de bouffe: je viens de passer le cap que je redoutais tant, le cap des 100 kilos ! 

    Il n'y a pas de mystère : tu quittes la clope, tu prends 10 kilos dans l'année qui suit. Je pensais que, moi, un mec pas les autres, j'allais y échapper, mais non, je suis définitivement un mec comme les autres. Tant pis ! 

    Donc régime, régime ! Bye bye, les arméniens de Turquie ! 

    Sinon, à part ça, j'archive mes anciens articles Over blog sur WordPress,  une site de blog un peu compliqué à manier mais riche de fonctions en tous genres. Je vais peut-être y passer quand je l'aurai totalement maîtrisé.

    Une façon de passer au Cloud, finalement ! Rien sur mon ordinateur, tout dans les nuages, accessibles de n'importe quel coin du monde et à l'abri des clashs de disques durs dont je suis coutumier !

     


  • Il a encore plu...

    Reflets

    sur Paris bling-bling 

    Paris Grands Boulevards

     

     

     






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires