• Covid 19 : une aubaine pour les imbéciles

    En cette période, on croise sur le net ou dans les échanges (vidéos !) entre amis, des gens qui ont la conviction qu'ils ont toujours eu raison, qu'il savaient, qu'ils avaient prévenu mais on ne les a pas écouté ! 

    Mais ils ne sont pas tous pareils. Pour ma part, je distingue au moins trois catégories parmi eux.


    L’opportuniste

    Lui, c’est le plus naïf. Il n’a jamais eu de conviction ferme, mais une adhésion docile à ce qui est dans l’air du temps avec juste des petites réserves sur des points de détails pour que ça ait l'air perso. Le passage entre les différentes convictions se fait en douceur et il n’en a pas conscience. Ce qui le laisse penser avec la plus grande sincérité que ce qu'il pense aujourd'hui, il le pense depuis toujours : il pense avoir toujours été écologiste même lorsque personne ne l'était, il se souvient avoir toujours dit que nous étions trop dépendants de la Chine pour nos approvisionnements stratégiques,  il a le souvenir d'avoir mis en garde contre une épidémie d'origine inconnue qui nous laisserait démunis,  etc... Quel visionnaire !

    Par contre, il se souvient avec précision de VOS opinions et quand vous êtes en désaccord avec lui, il vous répond avec un sourire ironique " Tu n’as pas toujours pensé ça, il me semble" faisant référence à vos opinions d’il y a trente ans !

    Parce que pour lui, il y a trente ans, il pensait exactement la même chose qu'aujourd'hui !  

     

    Le complotiste

    Lui c'est le plus con. La conviction du complotiste est simple et constante : nous sommes victimes de forces obscures, très minoritaires, qui nous veulent du mal, à nous la masse des gentils.

    Mais ces forces du mal peuvent prendre des formes très diverses : tantôt le CAC 40 et les banquiers (plus tous ceux qui ont travaillé pour eux) tantôt les Juifs, tantôt les Arabes, souvent l’industrie pharmaceutique, appelée Big Pharma et, de plus en plus rarement, les Francs-Maçons et les extraterrestres.
    Normalement chaque complotiste choisit une cible mais le passage d’une cible à une autre et même la combinaison de plusieurs cibles sont possibles : ainsi un bon complotiste pourra sans trop de difficulté associer juifs et arabes, ou banquiers et Big Pharma, ou encore juifs et Big Pharma.
    Il existe aujourd’hui un moyen très simple de les reconnaître : il introduise toujours leur propos par l’affirmation qu’ils ne sont pas complotistes.

    Ces jours-ci, le cheval de bataille du complotiste est la Chloroquine. Il ne comprend même pas qu'il puisse y avoir débat sur le caractère miraculeux de ce médicament ! Mieux, il pense que si les experts internationaux de l'OMS, des prix Nobel de médecine et la grande majorité des infectiologues sont sceptiques sur l’efficacité du médicament, c'est parce qu'ils sont payés par Big Pharma . 

    Et si on lui dit que c'est aussi Big Pharma qui produit la Chloroquine, il hésite quelques secondes et vous répond que oui, certes, c'est vrai mais que c'est parce que Big Pharma veut nous fourger un médicament plus cher ! En tuant délibérément des centaines de milliers, voire des millions, de gens avec le soutien actif de la grande majorité des médecins de la planète.  Mais ça, ce n'est pas  une surprise pour lui, il le sait depuis toujours !


    Le maniaque obsessionnel

    Lui , c'est le plus agressif. Il le répète depuis des années, depuis toujours, en fait :

    IL FAUT FERMER LES FRONTIERES !

    Alors le jour où, pour répondre à une menace, on ferme les frontières, pour lui ça veut bien sûr dire qu’il a toujours eu raison ! Il faut fermer les frontières, il le dit depuis toujours, mais personne ne voulait l'écouter ! Ah, si on l'avait écouté :

    - Fermer nos frontières permettrait de réduire nos importations donc notre dépendance (mais cela réduirait aussi les exportations, non ? Non non, ça, c’est un autre problème ! ne mélangeons pas tout !),

    - Fermer nos frontières  permettrait d’arrêter l’immigration. Mais pas principalement l’immigration musulmane, comme on pourrait le croire ! Non, cela permettrait surtout, comme nos amis anglais brexiters nous l'ont montré, de stopper net l’immigration polonaise, et les travailleurs détachés venus de Hongrie !

    - Fermer nos frontières nous mettrait à l'abri des virus vicieux et des maladies venus d'ailleurs et nous permettrait donc de vivre dans un pays qui ne connaîtrait plus ni la grippe, ni le sida, ni la rougeole, ni le Coronavirus ! Cela supposerait aussi, bien entendu, que nous interdirions à nos compatriotes de voyager à l'étranger, pour éviter qu'à leur retour, ils ne fassent entrer dans notre beau pays stérilisé ces maudits virus chopés dans les pays visités ! 

    Un auto-confinement national !   Et pour l'éternité ! Quel bonheur !

     

     

     

     

    « Discussion d'expertsPoésie : Covid 19 vu par Saint John... »