• La guerre des vierges (effarouchées)

    Bel accord national au Parlement (ce qui est rare par les temps qui courent) pour renvoyer les fous de Dieu dans leur paradis peuplé de vierges.
    Mais ça ne sert à rien. Bientôt on n'entendra plus QUE les opposants à la guerre contre l'Etat Islamique du Levant. Lesquels ?

    - Tous les "patriotes" qui pensent que ça ne sert à rien d'aller si loin pour combattre les terroristes de l'EIL alors qu'ils sont plus de cinq millions dans notre pays et présents au sein même du gouvernement.

    - Tous les pacifistes bêlants, les écolos barbus et le mari de Cécile, pour qui toute guerre menée par l'armée française est forcément une guerre contre le peuple français, ou une guerre coloniale, quelque soit le motif avancé.

    - Tous les trotskistes, les maoïstes, les autonomes, les frontistes de gauche, les communistes et d'une façon générale tous ceux qui s'affichent "à gauche de la gauche", pour qui toute guerre menée aux côtés de l'impérialisme américain est un crime contre les peuples et les masses laborieuses.

    - Toutes les belles âmes, sensibles à la misère du monde, qui crieront au génocide (suivi ou pas d'un "mort aux juifs") aux premières images de victimes que les responsables de la communication de l'EIL auront postées sur Twitter

    - Tous les hommes politiques responsables courageux qui, au nom du peuple, demanderont des comptes au gouvernement au premier  soldat Français mort

    - La famille du deuxième soldat mort qui portera plainte contre l'Etat-major pour négligence et mise en danger de la vie d'autrui .

    - Tous ceux qui, quelque soit le sujet, ont toujours la même opinion, à savoir que "les sommes dépensées dans cette affaire auraient été mieux investies dans la lutte contre la pauvreté en France"

    - Et toutes ces pauvres vierges du paradis qui finiront bien par trouver un moyen de nous contacter pour nous demander d'arrêter de leur envoyer des martyrs,  parce qu'elles sont débordées et qu'elles n'en peuvent plus.

     

     

     

    « Ma berceuse préféréeLarmes de bonheur »