• Mais qu'est-ce qu'elle a bien pu lui faire ???


    Ce jour-là, le 15 août 1193, Philippe Auguste quitte la chambre conjugale après la nuit de noce et décide de demander l'annulation du mariage qu'il a contracté la veille. 

    Personne ne saura jamais pourquoi !

    L'histoire avait bien commencé pourtant : Quelques mois plus tôt, il avait décidé de se doter d'un deuxième fils afin d'assurer la continuité de la dynastie des Capétiens. Après une sélection  sévère, son choix s'était porté sur Ingeburge fille de Valdemar 1er le grand, roi du Danemark.
    Ingeburge avait toutes les qualités : elle était jolie, avait 18 ans, une dot de  10 000 marcs, et ce mariage assurait à Philippe une alliance essentielle pour la sécurité du royaume de France.

    Pourtant, après la première nuit passée avec elle, il prend la décision irréversible de la répudier en faisant annuler le mariage contracté la veille. Et, en attendant, il la confine dans un couvent.

    Les évêques de France acceptèrent d'annuler, mais le pape refusa. Philippe Auguste tint bon et tenta de mettre l'Eglise devant le fait accompli en se mariant avec une autre. Quatre Conciles furent consacrés à la question. Après le deuxième Concile, le pape excommunia Philippe et menaça de jeter l'interdit sur tout le royaume de France. Il céda puis relança quelques années après la demande d'annulation.

    La guérilla juridique durera 18 ans. Philippe Auguste perdra cette bataille et réintégrera finalement Ingeburge  dans son statut de reine de France. Mais pas dans son statut d'épouse : elle finira sa vie dans un couvent.

    Qu'est-ce qu'elle a bien pu lui faire, grands Dieux, pour qu'en quelques instants, en pleine nuit de noces, il décide de s'en aller et de ne plus jamais la revoir sans jamais donner la moindre raison, ni à ses proches, ni à l'Eglise ? La raison officielle de la demande d'annulation du mariage était la découverte d'un lointain lien de parenté entre eux et en conséquence la non-consommation du mariage. Motif, bidon évidemment, refusé par le pape ! Et puis quoi ? Il aurait découvert un lointain lien de parenté pendant sa nuit de noces juste avant de s'allonger auprès de la jeune mariée ???

    Les raisons de cette répulsion et de cette haine soudaine et totale d'un homme pour une femme (d'un roi pour une reine) resteront à jamais une énigme .

    « Mgr Ebola et ses ouaillesC'est moi qui te quitte !!! »