• La Novlangue existe, je l'ai rencontrée

     

    On a tous entendu parler depuis quelques années du langage "précieux ridicule" des pédagogues de l’Education Nationale. Mais, moi, comme je lis en diagonale, j’ai toujours pensé que les exemples donnés étaient des moqueries, des inventions de journalistes pour faire rire.

    Eh bien, je découvre aujourd’hui dans le Monde et le Figaro qu’il n’en est rien et qu’un ballon est vraiment désigné comme un "référentiel bondissant" et que nager c’est "traverser l’eau en équilibre horizontal".

    Les quelques exemples donnés prouvent bien que le ridicule n’a aucune limite et que ces "pédagogues" n’ont pas la moindre notion ni du ridicule, ni de bon sens, ni de l’élégance  de la langue française.

     

    Quelques exemples qui ressemblent beaucoup à des perles du Bac. Attention, il ne s'agit pas de définition !  Non, pour dire par exemple "il faut favoriser le badminton " ils disent "il convient de favoriser les activités duelles de débat médiées par un volant".

     

    - Référentiel bondissant : ballon

    - Milieu aquatique profond standardisé : piscine

    - Remédiation : tentative de régler un problème

    - Productions écrites : textes

    - Activité duelle de débat médiée par un volant : badminton (ma préférée)

    - Activité de déplacement d’un support flottant sur un fluide : canoë-kayak

    - Outil scripteur : crayon, stylo

    - Créer de la vitesse : courir

    - Traverser l’eau en équilibre horizontal : nager

    - "maîtriser le geste graphomoteur et automatiser progressivement le tracé normé des lettres"  = apprendre à écrire !!!

    _____________________________________________________

     

    PS :

    Regis Debray propose (ironiquement) pour "Parents d’élèves" : "géniteurs d’apprenants"

     

    Pour ma part, je propose la contribution "progénitures de péripatéticiennes tentant de créer un jargon connu d'eux seuls afin de préserver leur pré carré "

     

     

     

     

     

    « L'arrogance en marcheAprès le bal »