• Poésie très romantique : Ma main

    Putain de merde, j'oublie trop souvent que je suis d'abord un poète romantique. Je m'en souviens seulement quand, au cours de mes pérégrinations internet, je tombe sur un concours de poésie  sur le thème "La main".
     
    Que voulez-vous que je fasse ? je postule, bordel !
     
    MA MAIN 

    A toi qui me fis découvrir mes premiers émois
    Quand la sensualité naissante s'éveillait en moi

    A toi, l'aventurier qui partais explorer
    Les zones douces et humides que voulaient me cacher
    Les filles que j'embrassais, dans mes tendres années

    A toi, l'avant-garde, qui tant de fois partis
    Déclencher l'incendie, puis, la tâche accomplie,  
    Laissas courtoisement à la lance du pompier 
    L'honneur et le plaisir d'éteindre le foyer

    A toi, l'arrière-garde à qui j'ai demandé
    De finir au débotté le travail bâclé
    Par excès d'émotion ou par précocité
    Et de sauver ainsi mon honneur menacé

    A toi, éternel suppléant, bonus additionnel
    A toi, la veuve Poignet, de toutes la plus fidèle
    Compagnon de luxure et amante optionnelle
    Reçois donc ici ma gratitude éternelle
                                                                   
    « L'ogresse et la Mante, les femmes de ma viePetite Marie »