• La féminisation des noms de métiers a encore frappé

     

    Quand j'ai entendu à la télé une députée EELV évoquer à l'Assemblée Nationale "des sans-papiers et des sans-papières", j'ai trouvé ça zarbi.   j'ai pensé que c'était portenawak pour faire rire les keums ! 

    Arrête, c'était pas un mito ! C'est trop de la balle, cette meuf ! Elle déchire grave ! Elle parle kaillera comme nous, mais elle féminise... pardon elle meufise !

    Et la Ligue des Droits de l'Homme aussi, ils se sont mis à baver kaillera ! Sur ma race, je suis trop fier d'eux ! comment ils vont s'taper l'affiche avec ça ! 

     

    « Plaidoyer en faveur de... l'industrie pharmaceutique ! Ma petite ONG ne connait pas la crise »